#LE16CC

Passy / La Muette

Le Bois
Dans la jolie rue du Bois Levant, ce restaurant bistronomique aux tons ors et vert olive séduit par sa déco cosy avec banquettes en cuir, suspensions art-déco, guéridons en bois laqué, parquets et mosaïques au sol. Aux beaux jours, les habitants de quartier s’y retrouvent en terrasse pour savourer la cuisine créative du chef Alexis Mathey. Ce qui plaît ? Les viandes cuites sur la braise, les plats végétariens, le service continu, sans oublier les formules after-work (une bouteille de vin et une planche au choix à 24,90€) qui vous mettent dans l’ambiance estivale dès la fin d’après-midi.
29 Rue Bois le Vent

 

Alba
Si vous aimez déjeuner en plein soleil, c’est la terrasse idéale ! Dès midi, cette brasserie italienne élégante est baignée de lumière. On vient y faire bronzette tout en se régalant avec les pastas et pizzas maison. La carte décline les grands classiques de la botte (Margherita, lasagnes, tiramisu) et tout le monde est ravi ! C’est simple, bon, très convivial grâce à un service aux petits soins et plein d’entrain.
12 Avenue Mozart

 

Kura
Mobilier en bois sombre, sushi-bar, décor contemporain… Kura a créé un isakaya au cœur de Passy, ces bistrots japonais où la cuisine accompagne des bières et sakés d’exception. Dans ce lieu zen, le chef nippon fait  découvrir la gastronomie de son pays et la délicatesse des « vrais » sushis et sashimis. Ici, pas de standards : ce sont des créations aux saveurs subtiles, magnifiquement présentées. Le menu dégustation du soir prolonge la découverte culinaire avec une farandole de plats exquis. L’atout du lieu est aussi sa terrasse ensoleillée, dans la charmante rue de Boulainvilliers.
56 Rue de Boulainvilliers

 

La Gare
Le restaurant est installé dans l’ancienne gare de la Muette-Passy, sur les deux étages. En haut, le « café de la gare » a conservé son esprit de hall orné d’un bar en marbre et de sièges en velours bleu, avec une jolie terrasse surplombant les anciennes voies ferrées. Mais le must se trouve en bas : en descendant les escaliers, on arrive sous l’immense verrière où se trouvaient autrefois les quais et les voies de chemin de fer, dans une salle de restaurant époustouflante dans l’esprit des jardins d’hiver 1900. C’est là qu’une des plus belles terrasses ensoleillées du 16ème est cachée, à côté d’un bar d’été et d’un terrain de pétanque où les clients tapent le cochonnet après déjeuner.
19 Chaussée de la Muette

 

La Rotonde de la Muette
Cette institution du quartier a été liftée l’été dernier par les décorateurs new-yorkais Roman and Williams. Bar en noyer et marbre, fauteuils de cuir rouge, plafond peint… le décor est élégant, un brin théâtral et tape-à-l’oeil. Côté carte, la maison joue les classiques de bistrot, avec quelques spécialités pour les donzelles du quartier : chic poke bowl et chic bouddha bowl. La terrasse est agréable. Il faut juste éviter de s’y installer les jours de canicule, lorsque le restaurant a la bonne idée d’envoyer de la vapeur d’eau sur les tables. Amusant au départ mais lorsque vous recevez la bruine toutes les 30 secondes en plein visage, c’est moins drôle…
12 Chaussée de la Muette

 

 

Bon
Encore un lieu chargé d’histoire. Le restaurant Bon est installé dans l’ancien magasin du fleuriste “Orève”, en bas de l’immeuble construit pour lui en 1911 par l’architecte Lecourtois. L’établissement a conservé la devanture en briques vernissées, les mosaïques et les motifs végétaux tout en se modernisant sous la houlette de Philippe Stark. La carte fait la part belle aux saveurs asiatiques, de Thaïlande et d’Indochine : thon mi-cuit sésame basilic ; tartare de bar épicé, gingembre et ciboule ; poulet grillé à la citronnelle et au piment… Le secret bien gardé ? La terrasse nichée dans un écrin de verdure, dont les tables en été sont très convoitées !
25 Rue de la Pompe

 

Ciro
A quelques mètres du restaurant Bon, Ciro est un bistrot italien typique. Une vespa bleue dans la salle trônant telle une diva, des mosaïques au sol, des étagères remplies de « liquori e aperitivi »… la déco vous emmène directement au pays de la dolce vita ! En cuisine, le chef sicilien aime les bons produits qu’il source lui-même. Dans l’assiette, ça swingue avec des poêlées de palourdes, des pizzas croustillantes, des penne a l’arrabiata ultra relevées. Ne manquez pas la pizza del Ciro à la confiture de lait… une tuerie ! Cerise sur l’amaretto : la terrasse ensoleillée, investie par les jolies filles du quartier à l’heure du déjeuner.
43 Rue de la Pompe

 

La Villa Passy
De la rue de Passy, on la voit apparaître. Il faut aller au bout de l’impasse des Carrières pour découvrir les deux magnifiques terrasses de la Villa Passy, l’une sous véranda, l’autre en plein soleil. Le cadre bucolique donne l’impression d’être dans une maison de campagne chic et cosy. Côté cuisine, la carte propose des plats frais et légers : carpaccio de boeuf, salade caesar crevettes, burger saumon et coleslaw… Le lieu est aussi réputé pour ses brunch conviviaux : le dimanche, c’est le rendez-vous des familles et amis du quartier !
4 Impasse des Carrières

 

Marcello
Ce petit restaurant italien, à ne pas confondre avec le médiatique Marcello de Saint-Germain-des-Près, n’a pas besoin d’en faire des caisses : situé à quelques mètres du métro Passy, il a sa clientèle d’habitués qui vient y déguster depuis des années ses délicieuses pizzas, pastas et escalope milanese. La qualité de la cuisine, le service souriant et la terrasse paisible font de ce Marcello du 16 un lieu à tester. Nul doute, si vous habitez dans le coin, que vous y reviendrez.
10 Boulevard Delessert

 

Thé Cool
Situé sur une petite place paisible, à quelques mètres de la rue de Passy, Thé Cool a été relooké par Sarah Lavoine. Bar en marbre, meubles scandinaves, coussins en lin, papiers peints glamour… le salon de thé est cosy et charmant. La cuisine maison cultive le feel good avec quiches aux légumes, salades veggie, assiettes minceur, « kale greek salad ». L’endroit plaît aux brindilles et aux végétariens bien sûr, mais pas seulement : la terrasse est si agréable que même les grands mangeurs acceptent de se mettre aux jus verts et plats bio (quelques heures :-)) pour en profiter.
10 Rue Jean Bologne

 

La P’tite pâtisserie de Passy
Depuis le mois de mai, la P’tite Pâtisserie du Cap Ferret a pris ses quartiers parisiens dans la boutique Sarah Lavoine de Passy. Sur la jolie terrasse attenante au magasin, on vient y savourer une cuisine 100% bio avec de délicieux sandwich, des jus de fruits et légumes frais, des gâteaux créés sur la presqu’île : sablé breton coco amande et crème citron, TropCapienne (brioche au miel de tamaris) gâteau presque basque… L’endroit parfait pour buller !
25 Rue de l’Annonciation

 

Le quartier en images…

Les escaliers de la butte, entre la rue Raynouard et l’avenue Marcel Proust, l’ancien bureau central des PTT construit en 1931, le cocktail « La Muette » de la Rotonde (Vodka, framboises fraîches, menthe fraîche, miel, jus de fruit de la passion), le marché de Passy et son comptoir terrasse à l’entrée, le skatepark de la Muette, la maison Cavameo, la station de métro Passy à ciel ouvert.