#LE16CC

La montagne, ça vous gagne le seizième !

Pistes enneigées, vin chaud, raclette et feu de cheminée… La montagne vous manque ? Direction le 16ème arrondissement pour retrouver l’atmosphère des chalets transalpins et des stations de ski !

Premier halte à Il cottage, aux pieds de la Porte Dauphine. L’été, on adore son ambiance de ginguette et ses transats au soleil. L’hiver, le restaurant se transforme en immense station de ski. Et Johan Derderian, le maître des lieux, n’a pas froid aux yeux ! Tout y est : raquettes à neige, télésiège, cabines de ski, peaux de bêtes, ours polaire géant… on s’y croirait. Il y a même une yourte chauffée pour des dîners entre copains, hors du temps. Bouba, la mascotte du cottage, bien connue des enfants, a chaussé ses lunettes de ski, et les chèvres qui habitent autour du chalet n’en font qu’à leurs têtes, pour la plus grande joie des petits.

A savourer : les raclettes et fondues tous les soirs, et la « Pizzaflette » (Mozzarella, Speck, Raclette et Oignons Rouges, avec un shot de Génépi.

Il Cottage – 1 boulevard Lannes www.ilcottage.fr

 

 

Ensuite, c’est parti pour l’ascension du Val d’Auteuil, alias Auteuil Brasserie renommée ainsi durant l’hiver. Son décor recrée l’atmosphère d’une station de ski, avec plaids en fourrure, coussins en laine brodés et boule à neige. La carte joue à fond les plats cocooning et les spécialités montagnardes : bruschette gratinées, Mont d’or rôti, à déguster en sirotant des cocktails chauds ou un « Winter Coke », une recette originale à base de Coca-Cola et d’orange fraîche twistée d’une touche de cannelle.

A noter : les dimanches 14 janvier et 18 février, de 13h à 18h, c’est « Retour de Ski » Party, deux après-midi de folie où il faut venir en Moon boots  et combinaison de ski. Au menu : tartiflette italienne, flambée à la Grappa, omelette norvégienne, DJ Set, atelier mixologie et photobooth en bonnets. Ça s’annonce joyeux…

Val d’Auteuil / Auteuil Brasserie – 78 rue d’Auteuil www.auteuil-brasserie.com

 

 

Pour des moments chaleureux au coin d’un feu, rendez-vous au Chalet, rue de la Pompe. Ce restaurant ouvert toute l’année porte bien son nom : la terrasse à l’étage est installée dans un chalet en bois pittoresque. A l’heure du déjeuner ou du dîner, on s’installe sous un auvent chauffé, particulièrement agréable lorsque pointent les rayons du soleil, ou dans la salle intérieure ornée de boiseries et d’une cheminée qui crépite toute la journée.

A déguster : la soupe gratinée à l’oignon et le Burger Savoyard au fromage à raclette.

Le Chalet – 63 rue de la pompe www.lechalet.fr

 

 

Enfin, impossible de ne pas se rendre au moins une fois une fois durant l’hiver au Chalet des Iles, créé en 1854 par Napoléon III, au cœur du Bois de Boulogne. Pour la petite histoire, c’est pour exhausser les vœux de l’Impératrice Joséphine, tombée sous le charme d’un chalet bâti par l’architecte Seiler en Suisse que l’Empereur fit démonter, transporter par train et remonter à l’identique ladite bâtisse sur l’île !

Aujourd’hui, l’ancien café littéraire fréquenté par Proust et Zola, fait toujours le bonheur des parisiens de l’Ouest qui adorent prendre le bateau à l’embarcadère de la Muette pour rejoindre ce chalet bucolique. L’hiver en particulier, l’ambiance relais de chasse, le feu de cheminée, les fauteuils club en cuir et les tables avec vue sur l’eau créent un dépaysement total. Pour peu que les flocons de neige se mettent à tomber et l’enchantement est à son comble.

A noter : tous les mercredis soir au Bar d’hiver, les fêtards se retrouvent autour d’une fondue savoyarde et d’un vin chaud.  Tous les jeudis, c’est cocktails et tapas aux sons de dj set. On peut se réchauffer à côté du poêle sous un plaid ou se déhancher jusqu’à 2h du matin. Seule recommandation : penser à bien prendre le dernier bateau pour ne pas se retrouver seul sur l’île à chanter « Quand te reverrai-je, pays merveilleux »…

Le Chalet des Iles – 14 Chemin de Ceinture du Lac Inférieur www.chaletdesiles.com