#LE16CC

Tournée des Gares ! (1)

Encore mieux que la tournée des bars…  Le 16ème est le seul arrondissement parisien à posséder six gares, dont trois haltes de l’ancienne Petite Ceinture ont été transformées en brasseries.

 

L’ancienne Gare Auteuil-Boulogne

La gare, mise en service en mai 1854 par la Compagnie des Chemins de fer de l’Ouest, était le terminus de la ligne allant des Batignolles à Auteuil, dite « ligne d’Auteuil ». Les quais ont disparu mais il subsiste encore un escalier d’accès sur le boulevard de Montmorency.

La plate-forme et les quais sont restés en friche pendant 10 ans, suite à la fronde de riverains opposés à la construction de bâtiments HLM et privés. C’est seulement en 2016 que les travaux ont pu débuter sur cet ancien terrain vague de 1,5 ha, où s’élève aujourd’hui un ensemble immobilier comprenant logements sociaux et appartements de luxe.

Après avoir abrité le restaurant Tsé et Mary Moonlight, l’ancienne gare accueille aujourd’hui la Brasserie Auteuil, un grande brasserie baignée de lumière dont la décoration est signée Laura Gonzalez.

En début d’année, la brasserie s’est agrandie et a dévoilé son nouveau décor : une atmosphère de maison de campagne toscane avec terrasse, tomettes, oliviers et orangers, bar et superbe rooftop.

Le must : le cocktail baptisé « L’anisette d’Auteuil » (Absinthe, Gin Bombay Original, liqueur Marasquin).

 

L’ancienne gare de la Muette-Passy

La gare, seconde station après Auteuil-Boulogne, a également été mise en service en mai 1854, sur l’ancienne Ligne d’Auteuil et la Petite Ceinture.

Son bâtiment voyageurs est occupé aujourd’hui par le Restaurant La Gare, décoré lui aussi par Laura Gonzalez.

En haut, le Café de la Gare a conservé son esprit de hall orné d’un bar en marbre et de sièges en velours bleu, avec une jolie terrasse surplombant les anciennes voies ferrées.

Contrairement à la gare Auteuil-Boulogne, ses quais n’ont pas été détruits et lorsque l’on descend les escaliers, on arrive sous l’immense verrière sous laquelle se trouvaient les quais et les voies de chemin de fer, dans une salle de restaurant magnifique.

Cette salle époustouflante nous plonge dans le décor d’un jardin d’hiver 1900. Mobilier vintage, peintures murales, colonnes d’époque… l’atmosphère est chic et feutrée, très animée les soirs d’hiver lorsque la salle est remplie. L’espace retrouve alors l’effervescence de la gare et son ambiance parisienne typique.

Le must : le cocktail baptisé « La Muette » (Vodka, framboises fraîches, menthe fraîche, miel, jus de fruit de la passion).

 

 

La gare Henri-Martin

Ouverte en 1878 à l’occasion de l’Exposition universelle, la gare de l’avenue Henri-Martin est l’une des rares gares de la ligne Petite Ceinture à avoir survécu.

Toujours en service, la gare est une station de la ligne RER C d’Ermont-Eubonne à Champs de Mars.

Son architecture en brique et en pierre est typique des constructions de la Compagnie des chemins de fer de l’Ouest.

L’ancien buffet de gare abrite depuis plus de 70 ans Le Flandrin, brasserie mythique de l’Ouest parisien orchestrée par Gilles Malefosse. Sa terrasse exposée plein sud est l’une des plus prisée du quartier.

Le Flandrin a été rénové en 2015 sous la houlette de l’architecte Joseph Dirand dans un esprit « club privé ». Chaises tapissées de velours de mohair, meubles en bois de palmier verni au tampon, appliques en laiton art déco… le lieu aux tonalités chocolat et beige est raffiné, select, intimiste.

Le must : la cuisine du Chef Olivier Denis, aux fourneaux du Flandrin depuis plus de 10 ans propose les grands classiques de brasserie (œuf mayo, cocotte de rognons, cuisses de grenouilles, fruits de mer, baba au rhum…) et des créations plus originales comme les nems vietnamiens ou les rolls de homard.

 

 

Auteuil Brasserie 78, rue d’Auteuil 75016 Paris www.auteuil-brasserie.com
La Gare 19 Chaussée de la Muette, 75016 Paris www.restaurantlagare.com
Le Flandrin 4 Place Tattegrain, 75116 Paris www.leflandrin.com

 

> On poursuit la tournée ? Les trois autres gares du seizième