#LE16CC

Bienvenue à la Maison Pos !

La Maison Pos, petite épicerie familiale de la rue de Charonne, vient d’installer ses cagettes avenue Mozart. Désormais, l’enseigne qui propose des « Produits Objectivement Savoureux » (POS) inscrit trois lieux de rayonnement sur son store : Bastille, Passy, Normandie !

Flashback. La Maison Pos a été créée en 2010 par le journaliste militant Pierre-Olivier Savreux (POS aussi) autour d’un credo : proposer au fil des jours et des saisons un choix de de fruits, légumes, fromages en provenance directe des producteurs et à des prix imbattables « pour que tout le monde puisse manger des produits de qualité ».

L’épicerie de quartier est vite devenue le repaire des gastronomes en quête de produits frais, non-traités, souvent bio. Reprise par deux sœurs, Dali et Pam, la boutique continue sur sa lancée : le mini-marché est ravitaillé quotidiennement avec les productions des fermes-amies, les étals variant chaque jour selon les arrivages.

C’est Dali qui a eu l’idée d’ouvrir une seconde adresse « à l’autre bout de Paris », avenue Mozart. Une artère plus animée qu’on ne l’imagine avec ses nombreux restaurants et jolies boutiques (Numéro 41, Le Polo, Ame &Esprit du Vin, La Pasta, Chasse-Marée, Nana-Ya…).

A quelques mètres du métro La Muette, il est difficile de ne pas remarquer sa déco champêtre, où les figurines de petits cochons s’éclatent dans l’herbe au milieu de champignons rouges et de bidons à lait ! Un vent de gaieté souffle dans ce coin de Paris avec l’arrivée de POS.

Ici, on est à l’opposé de l’épicerie de luxe : pas de concept ni de packaging léchés. Juste des cagettes. Il n’y a pas non plus de caisse enregistreuse. Dali calcule et inscrit l’addition au stylo sur son bloc-notes. La jeune femme connaît parfaitement son affaire : elle fait elle-même la tournée des fermes et sélectionne ses produits chez les producteurs en favorisant les circuits courts et l’agriculture biologique. Une sélection sans intermédiaire, d’où les prix raisonnables.

Sur les étals, on trouve ainsi des légumes qui semblent tout juste sortis de terre, des fruits bio de Normandie ou de plus loin (gingembre, anone, mangue verte…), des œufs fermiers de l’Oise, des fromages et du lait cru de la ferme de Coubertin (Yvelines), du pâté de campagne de l’Aveyron.

Tout est d’une extrême fraîcheur et rien ne se perd. Avec les invendus, Dali confectionne  des soupes et des compotes vendues à 1€. Elle prépare également chaque jour des légumes prédécoupés et des fruits en salades à 2€. Les habitants du quartier n’en reviennent pas : on peut désormais remplir son panier de bons produits sans se ruiner dans le 16ème. A l’Ouest, il y a du nouveau !

 

Maison Pos
28 avenue Mozart 75016 Paris
www.maisonpos.free.fr
facebook