#LE16CC

Visages et paysages de tribus autochtones

La A Galerie présente du 8 novembre 2018 au 5 janvier 2019 l’exposition « Homage to humanity » de Jimmy Nelson, qui réunit des portraits de peuples indigènes photographiés dans les endroits les plus reculés du monde. Une œuvre époustouflante qui révèle les beautés et les cultures de ces ethnies méconnues.  

Inde, Soudan, Tchad, Bhoutan, Mongolie, Angola, Namibie, Papouasie Nouvelle Guinée, Vanuatu, Mexique, Sibérie, Pérou, Chine, Australie… Depuis plus de 30 ans, le photographe anglais Jimmy Nelson voyage dans les coins les plus éloignés du globe pour photographier les peuples autochtones.

Ce projet de longue haleine a débuté en 2010. Jimmy Nelson part à la rencontre de trente-cinq tribus indigènes, en emportant avec lui une ancienne chambre photographique 4’’ x 5’’. Objectif : capturer la beauté des visages aborigènes dans les paysages extraordinaires qui les entourent pour montrer l’authenticité et la fierté de ces peuples, parfois sur le point de disparaître.

L’un des défis du photographe est d’arriver à vaincre la barrière de la langue et la méfiance innée envers l’étranger. Pour les rassurer, Jimmy Nelson prend le temps de tisser des liens profonds avec ses sujets afin d’établir une confiance mutuelle.

 

 

C’est ce respect que l’on reçoit comme un cadeau en découvrant les photographies, les postures d’un guerrier Masaï, d’un chasseur Kazakh ou encore d’un esquimau Nénètse. Tous parés de leurs plus beaux atours, ils nous regardent avec aplomb, droit dans les yeux, en nous révélant leurs rites et traditions tribales par le port d’un vêtement, d’un bijou ou d’une peinture corporelle.

Avec le succès de son premier livre « Before They Pass Away » vendu à plus de 180 000 exemplaires dans le monde entier, Jimmy Nelson a concrétisé son rêve : créer une prise de conscience de la diversité des peuples indigènes et de leurs cultures, toujours vivantes et durables, pour en tirer les enseignements.

Aujourd’hui, il poursuit cette exploration unique avec un nouveau livre « Homage to humanity » et va plus loin encore dans la pédagogie. L’ouvrage de 528 pages, accompagné de lunettes 3D, contient une documentation complète sur les différentes ethnies, des cartes et des entretiens avec les personnes photographiées.

Pour ceux qui ne peuvent pas s’offrir cet album impressionnant, Jimmy Nelson propose une application (à télécharger sur Iphone ou Androïd) capable de numériser toutes les photographies du livre et de découvrir les histoires qui se cachent derrière une photo grâce à des films et des interviews de tribus.

 

 

Pendant 2 mois, avec l’exposition « Homage to Humanity », Arnaud Adida vous invite à vivre cette expérience immersive à la A Galerie, sa galerie d’art et de photos contemporaines. Passionné par le travail de Jimmy Nelson, il présente une série de portraits issus du livre pour partager ce voyage visuel au sein des peuples indigènes. Une façon de les découvrir en les approchant au plus près.

 

A Galerie
4 Rue Léonce Reynaud
www.a-galerie.fr