#LE16CC

Le carnet de Pascale Morin

Pascale Morin, artiste plasticienne, créatrice de la collection de sculptures en porcelaine By-Rita.

Où vivez-vous ?
Je vis le long de la Seine, quai Louis Blériot au 7e étage d’un bâtiment en brique des années 30. J’ai la chance de voir tous les matins le lever du soleil et d’entendre le vent, la pluie, les oiseaux et même certains jours la tempête, tous les éléments qui nourrissent mon travail. Par mes fenêtres, j’ai l’habitude de dire que je contemple en un seul coup d’oeil tous les moyens de transport – sauf peut-être le cheval – et même la Tour Eiffel si je me penche un peu. Mon atelier est situé à deux pas, rue Boileau. Cette proximité me permet de travailler quand bon me semble, tard ou tôt selon l’inspiration. Un vrai confort de vie.

Les endroits que vous aimez particulièrement ?
Le quai Louis Blériot que je sillonne à pied trois fois par semaine pour rejoindre mon itinéraire de marche sportive ; les villas Meyer et Dietz-Monin même si elles sont fermées maintenant au public ; le cimetière de Passy. J’aime aussi passer devant l’atelier du céramiste breton René Quillivic, boulevard Montmorency. Mon rêve…

Ce qui vous plaît dans l’arrondissement ?
J’habite et travaille dans le quartier Auteuil sud, depuis de nombreuses années. Être artiste dans le seizième n’a pas toujours été facile : il y a des stéréotypes qu’il faut combattre au quotidien. J’aime la diversité et la tranquillité du « village Boileau ». Les habitants partagent de nombreux projets ensemble et cela crée un bel enthousiasme. Les nouveaux arrivants bousculent également ce coin jusqu’alors un peu isolé et discret. J’adore cette ambivalence : le côté provincial du village qui vous fait savourer la capitale plus calmement et son nouveau visage animé. C’est vraiment un quartier à découvrir !

Vos bonnes adresses et lieux préférés ?
La Bibliothèque du tourisme et des voyages – Germaine Tillion au Trocadéro, très vaste, avec beaucoup de références et une partie tourisme. Il y a quelques fauteuils dehors où on peut lire en toute tranquillité au soleil. Le top !
Le marché de l’avenue de Versailles, trois fois par semaine.
Le Relais Chardon tenu par Gwenn aux fourneaux comme en salle. Sa cuisine est délicieuse, traditionnelle avec une note d’exotisme. L’ambiance y est décontractée et chaleureuse.
La Pizza des As pour leur salade italienne à la burrata, ma préférée. La pizzeria est située sur une petite place ensoleillée près de mon atelier.
Le Petit Boileau, une table incontournable du quartier.
La librairie du Roi Livre, avenue de Versailles pour leurs conseils et découvertes de lecture.
Cos, rue de Passy. Comme je suis habillée en noir et blanc presque toute l’année, je trouve dans la boutique ce que j’aime porter, une ligne de vêtement simple, un classique revisité dans des matières innovantes.

 

Atelier 92, rue Boileau